La Première Guerre mondiale

 (1914-1918)

LES NAVIRES FLUVIAUX: GUERRE EN AFRIQUE DE 1914 à 1916

Alexandre Delcommune
Vapeur de 70 tonnes, rebaptisé Vengeur, chaloupe-canonnière.
Mosselbak
Chaland de 10 tonnes, armé d’un canon de
5,7.
Netta
Vedette de 18 m, armée d’un canon de 3,7.
Baron Dhanis
Paul Renkin
Vapeur de 700 tonnes.
Canonnière
Tsiloango
Lieutenant Eloy
Canot à moteur.
Baleinière.

Le Dépôt des équipages: guerre dans la Manche de 1917 à 1918

Ville d’Anvers
Aviso-mixte, ancien garde-pêche.
Caractéristiques: 1 060 tonneaux, propulsion à la voile et au moteur (machine à vapeur de 950 chevaux), 2 canons de 75 mm, 1 de 57 et 1 de
54.
En service de 1917 à 1918, chargé de patrouilles, de dragage de mines et de l’instruction des canonniers en mer du Nord.
Blankenberghe
Remorqueur armé d’un canon de 37 et d’une mitrailleuse.
En service de 1917 à 1918, navire de soutien du précédent (remorquage de cibles).
Henriette
Ancien yacht, 80 tonneaux, armé d’un canon de 75 et de 37.
En service de 1917 à 1918, chargé du repérage et de la destruction des mines.

Nombre de navires en service (de 1914 à 1918)

Navires

1914

1915

1916

1917

1918

Navires fluviaux

8

8

8

Dragueurs de mines

3

3

Flotte 1GM