À partir de 1941, les malles belges Prince Charles, Prince Léopold, Prinses Astrid, Prins Albert et Prinses Joséphine-Charlotte sont transformées en transports de troupes auxiliaires. La malle Prince Baudouin est quant à elle transformée en janvier 1943, après avoir servi comme ravitailleur en Méditerranée jusqu’en décembre 1942. Pour la durée de la guerre, nos malles sont dotées d’un équipage mixte belgo-britannique et utilisées dans la plupart des opérations amphibies.

Le 19 août 1942, le HMS (His Masjety’s Ship) Prince Charles et HMS Prince Léopold acheminent vers Dieppe les hommes du Essex Scottish Regiment et un bataillon du Queen’s Own Cameron Highlanders of Canada. Le HMS Prins Albert transporte les hommes du N°4 Commando. Le HMS Prinses Astrid transporte, quant à lui, une partie du Royal Regiment of Canada et du Royal Hamilton Light Infantry.

À 10 milles marins (± 18 km) de la côte française, les transports de troupes doivent préparer les péniches de débarquement et veiller au bon déroulement du transbordement des hommes dans celles-ci. Les transports de troupes ont ordre de faire demi-tour et de rejoindre l’Angleterre afin de ne pas être des cibles trop voyantes pour la Luftwaffe et de rester en dehors de la portée de tir des batteries de défense côtière allemande.

Le 2 octobre 1942, une citation (Mention in despatches) est octroyée à un marin britannique embarqué à bord du HMS Prinses Astrid ; le Leading Seaman (quartier-maître) Frank Finucane est récompensé pour sa bravoure, son comportement et son audace durant le raid sur Dieppe.
Les malles belges