Ancien cadet du voilier-école « L’Avenir ». Officier de la Marine de l’État. Il sert à bord de la malle « Prince Philippe » au moment  de l’évacuation du port d’Ostende, le 16 mai 1940.  

 

En septembre 1940, il s’engage à la Royal Navy avec la permission de la « Belgian Shipping Advisory Committee » (Régie de la Marine) et de l’Admiral Sir Gerald Charles Dickens K.C.V.O., C.B., C.M.G. (1879 – 1962), Principal British Naval Liaison Officer to Allied Navies, afin de créer une Section Belge au sein de cette dernière. Le 19 octobre 1940, Billet est commissionné au grade de Lieutenant RNR (Royal Naval Reserve) et le  22 octobre, la Royal Navy Section Belge (RNSB) s’installe à « HMS Royal Arthur ». 

Le 16 avril 1941, le Lieutenant RNR Billet embarque sur le destroyer « HMS Brilliant (H 84) » qui reprend la mer, à la suite d’un « refit », avec la mission d’assurer la protection des convois alliés, entre Freetown et Gibraltar, au sein de la 18th Destroyer Flotilla

Le 4 juin 1941, dans l’Atlantique sud (à hauteur de la Sierra Leone et du Brésil), le croiseur léger « HMS London », en compagnie du « HMS Brilliant »,  intercepte le pétrolier allemand « Esso Hamburg » et le lendemain l’approvisionneur de sous-marin « Egerland ». Ses deux navires seront sabordés.   

Au début du mois de septembre 1941, Victor Billet reçoit un message de l’Amirauté lui annonçant qu’il est transféré aux forces côtières et qu’il doit rejoindre « HMS Attack », à Portland. Le 16 mai 1942, il est affecté aux opérations combinées, à Troon « HMS Dinosaur I », en Ecosse. Le 14 juillet 1942, il est désigné comme « Naval Liaison Officer » auprès du 14th Army Tank Battalion (The Calgary Regiment) canadien.  Le 19 août 1942, à bord du « Tank Landing Craft 159 (3) », Victor Billet participe à l’opération « Jubilee ». En compagnie de l’équipage, il veille au débarquement des trois chars « Churchill I Oke » du peloton 8, de l’escadron B, sur la plage codée « Blanche », à l’est du casino. Leur mission est de couvrir la progression de l’infanterie à l’intérieur de la ville de Dieppe. Le débarquement tourne au drame, la rampe de la péniche est touchée au moment où s’engage le premier char, qui bascule à la mer. Vers midi, et à la vue de l’échec qui s’annonce, le commandement ordonne l’évacuation des troupes. Malheureusement, le Lieutenant RNR Victor Billet est porté disparu. 

Le Lieutenant RNR Victor Billet est décoré à titre posthume de la 1939-45 Star, de  l’Atlantic Star et de la War Medal 1939-45.  En Belgique, il recevra la Croix de Chevalier de l’Ordre de  Léopold, avec palme, et la Croix de Guerre 1940, avec palme. Mais aussi, et en guise de reconnaissance, la Force Navale belge donnera son nom à une frégate (1947 – 1958) et à son centre d’instruction (1951).

 

 

 

L'odysée du Lieutenant Victor Billet et ses films :

 

 

Victor Billet (1902 - 1942)
 
© 2014 marine-mra-klm.be